Home

Inhalt

NewRide est le programme Suisse pour promouvoir l’introduction des deux-roues électriques sur le marché. NewRide rassemble un réseau de cantons, communes, fabricants, importateurs et concessionnaires, permettant de diffuser des informations neutres sur les deux-roues électriques.

Actualités


> Formulaires d'inscription NewRide 2017

> Voilà les concessionnaires e-bikes
> Voilà les concessionnaires e-scooters et e-motocycles

> Newsletter NewRide Nr. 38: Des forces nouvelles chez NewRide. Offres pour partenaires NewRide.

Le nouveau site internet de NewRide

Nous vous prions de nous soutenir pour améliorer notre site internet. Envoyez s’il vous plait vos propositions de corrections à . Merci pour votre aide!

Olivier Hofmann (à gauche) est le nom du nouveau membre du comité NewRide. Le politicien du PLR appartient à la commission énergie, trafic et environnement du parlement du canton de Zurich. Le comité NewRide se compose maintenant de lui, Heidi Hofmann (présidente, à droite) et Bernhard Schneider (vice-président, en arrière)..

En sécurité à vélo électrique

On constate que le système de circulation devient plus sûr à chaque kilomètre parcouru au moyen d‘un E-Bike ou d‘un vélo au lieu d’un lourd véhicule à moteur, vu que le mise en danger de tiers augmente proportionnellement au poids du véhicule et à sa superficie, ainsi qu’à sa vitesse, prise au carré. Le plus grand risque pour les hommes consiste bel et bien à ne pas bouger. Une personne qui utilise un E-Bike au lieu d’un véhicule à moteur, qui se déplace de manière active, réduit les risques de mauvais état de santé. Les risques qui résultent des déplacements ne peuvent certes pas être ignorés, mais ils ne doivent pas non plus être surestimés. Les personnes ayant un bon entrainement et possédant une bonne technique et une expérience de conduite d’E-Bike réduisent de manière drastique le risque de blessures liées à des accidents potentiellement provoqués par eux-mêmes.

> En sécurité à vélo électrique, interview parue dans un quotidien de la région d‘Affoltern (en allemand) (PDF, 7.8 MB)

Nach oben